Uncategorized


Livre « 2016 Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée », bonnes feuilles — 7 : Quel héritage les J.O. vont-ils laisser à la ville ? À la veille d’une probable destitution de la présidente Dilma Rousseff, tentative d’interprétation de la crise politique actuelle au Brésil ; barrages sur le Rio Tapajós, le prochain combat en Amazonie

Bonjour,

rio_tapajós

Dans quelques jours, le livre « 2016 Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée » sera disponible dans les librairies. En attendant, je vous livre dans ce numéro de Vision Brésil un nouvel extrait, les bonnes feuilles — 7 à propos de l’héritage que les JO vont laisser à Rio de Janeiro, ainsi que les rendez-vous agendés pour le lancement de cet ouvrage.

Dans quelques jours aussi, le Sénat va décider de l’écartement provisoire ou non de la Présidente Dilma Rousseff de son poste de présidente du Brésil. Dans l’attente de cette échéance, les esprits sont particulièrement échauffés des deux côtés. Il vaut donc la peine de prendre un peu de recul et de revenir sur les causes historiques de cette grave crise politique.

Enfin, une nouvelle bataille se profile en Amazonie à propos d’une série de barrages qui devraient être construits sur le Rio Tapajós. Par l’intermédiaire d’un contre-rapport de faisabilité, Greenpeace a engagé le bras de fer sur ces nouvelles réalisations.

Bonne lecture

Cité réinventée Couverture grandeProchains lancements de « 2016 Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée » :

Mercredi 4 mai, 14:00, Genève, Club suisse de la presse, Invitation club suisse de la presse

Lundi 9 mai, 18:00, Paris, association France-Amériques, France-Amériques

Mercredi 11 mai, 18h30, TV5Monde, 64 minutes, http://information.tv5monde.com/les-jt/64-minutes

Jeudi 12 mai, 19:00 Paris, Librairie portugaise et brésilienne La Librairie Portugaise

Samedi 14 mai, 14:00-17:00, Lausanne, signature, Librairie Payot, https://www.payot.ch/fr/nos-librairies/nos-magasins/magasin_payot/lausanne_pepinet-2646

Jeudi 19 mai, 20:00, Café « La Causette » à Cartigny, Rue du Pré-de-la-Reine 26 Cartigny

Jeudi 26 mai, 20:00, Paris, Autres Brésils, CICP (Centre International de Culture Populaire), 21ter rue Voltaire (Paris 11) http://www.autresbresils.net/L-associationhttp://www.cicp21ter.org

rio-2016 legadoLa liste des devoirs à domicile pour les J.O. de 2016, établie en 2009, comporte 36 items. 22 d’entre eux concernent les installations sportives, six autres réalisations sont indirectement liées aux compétitions comme la Vila des athlètes destinée à héberger les délégations, qui sera ensuite transformée en logements. Enfin, neuf opérations concernent l’héritage urbain : la construction de quatre lignes de bus-métro BRT, la duplication de l’accès routier entre la Zone Sud et Barra da Tijuca, l’acquisition de 200 nouvelles rames climatisées pour moderniser le réseau des trains de banlieue, l’agrandissement de l’aéroport international Tom Jobim, la rénovation de la marina de Gloria, l’implantation du tramway au centre-ville et le remodelage du trafic routier le long du port, le percement de la ligne L4 du métro et la dépollution des eaux de la Baie de Guanabara et des lagunes de Barra da Tijuca. (suite…)

Le verdict est tombé… Tard dans la nuit de dimanche, après 3 journées marathons de débats ininterrompus à la Chambre des Députés. C’est la plus longue session parlementaire de l’histoire du Brésil. Par 367 voix contre 137, la procédure de renvoi de Dilma Rousseff est largement validée par plus des 2/3 du Parlement.

parlamento

Même si le verdict est sans appel, il ne réduit pas la fracture qui traverse le pays depuis le déclenchement des enquêtes Lava Jato sur la corruption et les pots-de-vin versés dans les caisses noires des partis par les principales entreprises du pays. Cela fait maintenant deux ans… Durant la journée de dimanche, ces divisions se sont incarnées à travers des manifestations de rue pour la destitution de la présidente ou pour son maintien à son poste. Des manifestations qui ont rassemblé moins de monde que prévu. Comme si chacun savait que le vote du Parlement n’allait rien résoudre.

C’est maintenant au Sénat de décider, à la majorité simple, de poursuivre ou non la procédure de destitution. En cas d’acceptation, Dilma Rousseff sera suspendue pour 180 jours, remplacée provisoirement par le vice-président Michel Temer. Le Congrès — Chambre des députés et Sénat réunis — décidera ensuite de confirmer ou non l’impeachment. Politiquement, on voit mal le Sénat désavouer la Chambre des Députés. manifestaçao brasiliaOn voit mal aussi la présidente revenir aux commandes du pays, après 6 mois d’absence, si elle est finalement absoute de l’accusation d’avoir manipulé les comptes de l’État pour se faire réélire en 2014. Et l’on voit encore plus mal le Parti des Travailleurs se résigner au verdict et intégrer une nouvelle équipe gouvernementale. La décision de cette nuit ne met donc pas fin à la crise politique…

Dans ce numéro du 18 avril, Vision Brésil vous parle aussi d’autres choses qui se passent au Brésil : la baisse probable et inattendue de l’inflation en 2016 qui va alléger la crise économique — une bonne nouvelle – , un défi environnemental majeur: il faut en finir avec le déboisement de l’Amazonie pour lutter contre le réchauffement climatique.

Cité réinventée Couverture grandeEt puis comme d’habitude,  je poursuis la publication des « bonnes feuilles » de mon livre 2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée qui sera publié à la fin du mois par les Éditions l’Harmattan. Vous y trouverez aussi la liste des premiers lancements agendés en France et en Suisse.

Bonne lecture

Jean-Jacques FontaineVision Brésil

Semaine cruciale pour Dilma Rousseff; Livre «2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée» — bonnes feuilles 5 — Favelas, pacification, violence, citoyenneté; Santa Marta, radiographie d’une favela modèle.

era-lula-e-Dilma

Bonjour,

La semaine qui s’annonce est cruciale pour l’avenir présidentiel de Dilma Rousseff et, dans la foulée, celui de l’ex-président Lula. Lundi, la commission de la Chambre des députés qui analyse la demande de destitution de la présidente rendra son verdict. Si la proposition est votée, le Congrès en débattra dès vendredi. Le vote final interviendra dimanche 17 avril ou tout au début de la semaine suivante. Si l’impeachment de la présidente est prononcé au 2/3 des voix par les députés, elle sera suspendue de ses fonctions pour 180 jours, le temps pour le Sénat d’analyser et valider la décision au Congrès.

Cité réinventée Couverture grandeEt puis, comme d’habitude, on va poursuivre dans ce numéro de Vision Brésil la publication des «bonnes feuilles» du livre «2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée», qui paraîtra à la fin de ce mois à Paris aux Éditions l’Harmattan et début juin en version portugaise chez Editora Prismas. Aujourd’hui, nous allons évoquer le retour de la violence dans les favelas pacifiées et le déficit de citoyenneté qui pénalise à nouveau ces quartiers pauvres de Rio de Janeiro.

Le lancement de «2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée» aura lieu au début du mois de mai, Vision Brésil vous informera en temps voulu des rendez-vous qui sont en train de se mettre en place en France, en Suisse et au Brésil.

Bonne lecture!

Jean-Jacques Fontaine/Vision Brésil

Livre « 2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée – bonnes feuilles 4 – La délicate question des expulsions ; À l’ère du Zika, le souvenir d’un virus oublié ; Même si la crise politique s’arrête, le Brésil a peu de chance de renouer avec la croissance

zika-ilustra-960x670

Bonjour,

Avec avril et l’arrivée de l’automne, les risques liés à l’épidémie de Zika diminuent. Un soulagement pour les autorités sanitaires, mais ce n’est pas la fin de l’épidémie : elle risque bien de réapparaître à la prochaine saison des pluies. Quant à la crise politique qui frappe le pays, elle continue d’alimenter le feuilleton de l’actualité, mais surtout la dérive actuelle des autorités accentue l’ampleur de la récession économique.

Cité réinventée Couverture grandeDans ce nouveau numéro de Vision Brésil on va évoquer ces question et poursuivre la publication des « bonnes feuilles du livre « 2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée », qui paraîtra à la fin de ce mois à Paris aux Editions l’Harmattan et début juin en version portugaise chez Editora Prismas. Aujourd’hui, c’est la délicate question des expulsions pour cause de grands travaux qui va nous occuper.

Vision Brésil vous informera en temps voulu des rendez-vous qui sont en train de se mettre en place pour la présentation de cet ouvrage en France, en Suisse et au Brésil.

Bonne lecture !

Jean-Jacques Fontaine/Vision Brésil

Menaces multiples sur les peuples indigènes: petites informations glanées au cours de la semaine; livre «2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée», bonnes feuilles — 3 — la révolution attendue des transports publics à Rio de Janeiro.

reserva indigena

Bonjour,

Une fois n’est pas coutume, pas de grandes révélations dans le feuilleton de la crise politique brésilienne depuis dimanche dernier. Les enquêtes suivent leur cours, les empoignades politiques aussi… On attend tous le chapitre suivant. Dans l’intervalle, c’est l’occasion de s’intéresser à nouveau à d’autres sujets, tout aussi importants pour le futur de ce pays. Cette semaine, c’est la question indigène qui a retenu mon attention.

Cité réinventée Couverture grandeEt puis vous découvrirez comme de coutume désormais, une nouvelle livrée des «bonnes feuilles» de mon livre «2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée», la troisième. L’ouvrage paraîtra aux Éditions l’Harmattan fin avril. On va parler aujourd’hui de la révolution attendue des transports publics à Rio de Janeiro.

Bonne lecture!

Jean-Jacques Fontaine/Vision Brésil

Cité réinventée Couverture grandeDepuis le 4 mars 2016, Vision Brésil vous propose à chaque livraison des bonnes feuilles du livre « 2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée » que je publie aux Éditions l’Harmattan en édition française et chez Editora Prismas en édition portugaise. La version française sortira fin avril et la version brésilienne en juin. Cette semaine, la révolution attendue des transports publics. (suite…)

Page suivante »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 717 autres abonnés