Brasilia secouée par une tempête politique – un Brésil à contre-courant du monde.

Bonjour,

La semaine a été difficile pour Jair Bolsonaro et ses troupes. Après les accusations portées par l’ex-ministre de la Justice Sergio Moro au moment de sa démission, c’est maintenant le Tribunal suprême qui s’intéresse de très près aux agissements peu orthodoxes du Président Bolsonaro. A-t-il outrepassé les limites de sa fonction présidentielle ? Est-il compromis dans une entreprise illégale de désinformation systématique ? Plusieurs enquêtes sont en cours.

Pendant ce temps, le pays nage à contre-courant du reste du monde en matière de lutte contre le coronavirus, de politique environnementale et de stratégie de privatisation de son économie.

Bonne lecture

Jean-Jacques Fontainevisionbresil@gmail.com