Bonjour,

Le 29 septembre 2018, elles étaient des centaines de milliers à défiler dans les rues de toutes les villes du Brésil contre la candidature de Jair Bolsonaro à la présidence du pays. À la manœuvre, une publicitaire de Salvador de Bahia, Ludmilla Teixeira, qui avait créé un mois plus tôt le groupe Facebook « Mulheres unidas contra Bolsonaro» (femmes unies contre Bolsonaro), qui affichait alors près de 4 millions de membres. Le 28 octobre 2018, Jair Bolsonaro est cependant élu président par 55 % des votants, dont une importante proportion de femmes. Jair Bolsonaro a pris ses fonctions le 1er janvier 2019. Deux semaines après son intronisation, où en est le mouvement féministe « Mulheres unidas contra Bolsonaro », désormais dans l’opposition ? Les réponses de Ludmilla Teixeira. 

Et pour prolonger la réflexion, la traduction de ce post publié sur son blog par Paulo Sampaio, journaliste de la Folha de Sao Paulo : « elles ont voté pour Bolsonaro, elles ont appris à tirer, elles soutiennent le décret de libéralisation de la possession d’armes »

Bonne lecture!

Jean-Jacques Fontaine – https://visionbresil.wordpress.com – visionbresil@gmail.com

Publicités