Semaine cruciale pour Dilma Rousseff; Livre «2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée» — bonnes feuilles 5 — Favelas, pacification, violence, citoyenneté; Santa Marta, radiographie d’une favela modèle.

era-lula-e-Dilma

Bonjour,

La semaine qui s’annonce est cruciale pour l’avenir présidentiel de Dilma Rousseff et, dans la foulée, celui de l’ex-président Lula. Lundi, la commission de la Chambre des députés qui analyse la demande de destitution de la présidente rendra son verdict. Si la proposition est votée, le Congrès en débattra dès vendredi. Le vote final interviendra dimanche 17 avril ou tout au début de la semaine suivante. Si l’impeachment de la présidente est prononcé au 2/3 des voix par les députés, elle sera suspendue de ses fonctions pour 180 jours, le temps pour le Sénat d’analyser et valider la décision au Congrès.

Cité réinventée Couverture grandeEt puis, comme d’habitude, on va poursuivre dans ce numéro de Vision Brésil la publication des «bonnes feuilles» du livre «2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée», qui paraîtra à la fin de ce mois à Paris aux Éditions l’Harmattan et début juin en version portugaise chez Editora Prismas. Aujourd’hui, nous allons évoquer le retour de la violence dans les favelas pacifiées et le déficit de citoyenneté qui pénalise à nouveau ces quartiers pauvres de Rio de Janeiro.

Le lancement de «2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée» aura lieu au début du mois de mai, Vision Brésil vous informera en temps voulu des rendez-vous qui sont en train de se mettre en place en France, en Suisse et au Brésil.

Bonne lecture!

Jean-Jacques Fontaine/Vision Brésil

Advertisements