Livre « 2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée – bonnes feuilles 4 – La délicate question des expulsions ; À l’ère du Zika, le souvenir d’un virus oublié ; Même si la crise politique s’arrête, le Brésil a peu de chance de renouer avec la croissance

zika-ilustra-960x670

Bonjour,

Avec avril et l’arrivée de l’automne, les risques liés à l’épidémie de Zika diminuent. Un soulagement pour les autorités sanitaires, mais ce n’est pas la fin de l’épidémie : elle risque bien de réapparaître à la prochaine saison des pluies. Quant à la crise politique qui frappe le pays, elle continue d’alimenter le feuilleton de l’actualité, mais surtout la dérive actuelle des autorités accentue l’ampleur de la récession économique.

Cité réinventée Couverture grandeDans ce nouveau numéro de Vision Brésil on va évoquer ces question et poursuivre la publication des « bonnes feuilles du livre « 2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques, une cité réinventée », qui paraîtra à la fin de ce mois à Paris aux Editions l’Harmattan et début juin en version portugaise chez Editora Prismas. Aujourd’hui, c’est la délicate question des expulsions pour cause de grands travaux qui va nous occuper.

Vision Brésil vous informera en temps voulu des rendez-vous qui sont en train de se mettre en place pour la présentation de cet ouvrage en France, en Suisse et au Brésil.

Bonne lecture !

Jean-Jacques Fontaine/Vision Brésil

Advertisements