Zika, de l’usage du virus en temps de crise – Le drame des indiens Krenak – Les explorateurs du grand vert – Légers couacs olympiques – Questions de gros sous – Fin de Carnaval

ap_286329157399

Bonjour,

Avec la crise qu’il traverse, le Brésil n’avait pas besoin de ça pour compliquer son début d’année 2016. Qui plus est, juste avant les Jeux olympiques d’août à Rio de Janeiro ! Mais bon, le zika est là et cette épidémie révèle l’état désastreux de l’assainissement urbain du pays, grand responsable de la prolifération du moustique tigre dans les eaux stagnantes : plus de 50 % de la population brésilienne n’est pas raccordée au tout-à-l’égout. Cette contagion démontre aussi à quel point le système de santé publique est fragile et mal préparé à affronter une pandémie de cette ampleur. Heureusement qu’il ne s’agit pas d’un virus aussi meurtrier qu’Ebola. Le zika en effet, pour ce qu’on en sait actuellement, a fait encore peu de victimes, même si ce sont des victimes de trop. Dans ce numéro de Vision Brésil, j’essaie de faire le point sur ce qu’on sait et ce que l’on ignore encore de ce fléau.

Couverture provisoire Rio une ville réinventée (1)C’est aussi l’occasion de vous annoncer la très prochaine parution de mon livre Rio, cité réinventée, consacré aux transformations opérées à Rio de Janeiro à l’occasion des Jeux olympiques. Il sortira de presse aux Éditions l’Harmattan fin avril et d’ici là, Vision Brésil vous distillera à intervalle régulier les bonnes feuilles. Ce livre sera aussi édité en portugais, en principe au mois de juin.

Bonne lecture et merci de votre fidélité

Jean-Jacques Fontaine / visionbresil@gmail.com

Advertisements