Bonjour et bonne année à vous, chers lecteurs de Vision Brésil.

Ce n° 40 que vous avez entre les mains est le dernier que vous recevrez, sous cette forme mensuelle. Eh oui, après 4 ans et 40 numéros, je ressens une certaine fatigue et les lecteurs paraissent moins empressés à me lire. La  formule a fait son temps, il est temps de changer !

bye-bye-logo

Bien sûr, il y a encore et toujours beaucoup à dire sur le Brésil et Vision Brésil continuera à le faire, mais autrement : les articles et les dossiers qui paraîtront seront plus épisodiques (vous serez informé en temps voulu). Il y a aussi dans l’air un projet de livre qui synthèserait la somme d’informations accumulées durant ces 4 années de mensuel online… Si tout va bien, l’ouvrage  paraîtra au début 2014. D’ici là restez-moi fidèle… Et si vous désirez continuer à suivre l’information au quotidien sur le Brésil, d’autres sites vous y invitent comme www.lepetitjournal.com/bresil ou http://bresil.aujourdhuilemonde.com

Cet ultime livraison mensuelle de Vision Brésil vous parle, entre autres choses, de la difficile transition dans les préfectures du pays, après les élections municipales d’octobre 2012, du bilan de 10 ans au gouvernement du Parti des Travailleurs de Lula et Dilma Rousseff, et du du périlleux coup de chaleur climatique de ce début 2013.  Bonne lecture, merci de votre fidélité et à bientôt ! Continuez à faire connaître Vision Brésil autour de vous, l’aventure n’est pas terminée !

Jean-Jacques Fontaine

Pour ceux qui voudraient lire ce numéro en entier et en format PDF, cliquez ici: Vision Brésil n° 40

Publicités