Bonjour,

Enfin une bonne nouvelle ! Un coup de griffe contre la corruption politique. Les candidats qui traînent des casseroles seront désormais rayés des listes électorales. Plus moyen de recourir à la combine, au « jeitinho » brésilien, pour s’arranger avec la loi et l’ordre. Ce « jeitinho » n’a pourtant pas que des défauts. Il peut être créatif et fait partie de la culture d’entreprise du pays. Les étrangers qui veulent s’enraciner doivent en faire l’apprentissage.

En ce début d’année, les comptes de l’Etat vont bien parce que les impôts rentrent. Par contre, ils sont injustes. Comme le flot de dollars spéculatif déversé par les banques européennes à la bourse de São Paulo, qui fait flamber le cours du réal.

Vision Brésil n° 32, mars 2012 parle de tout cela. Bonne lecture, faites connaître Vision Brésil, la chronique mensuelle des bonheurs et des malheurs de ce fascinant pays émergeant.

Pour ceux qui voudraient lire ce numéro en version PDF intégrale, cliquez sur ce lien : Vision Brésil n° 32 en version PDF

Publicités