Bonjour,

Dilma Rousseff sera donc la présidente du Brésil pour les 4 ans à venir, soit jusqu’à la Coupe du Monde de football, qui se déroulera au Brésil en 2014. Décrite comme une « créature de Lula qui allait suivre les recommandations de son mentor à la lettre », elle se révèle beaucoup plus indépendante.

Au lendemain de son élection, elle a certes confirmé vouloir poursuivra la politique de redistribution sociale de la croissance, mais à sa manière, avec un contrôle plus strict des dépenses de l’Etat. Lula s’est d’ailleurs dépêché de la soutenir en promettant de ne pas intervenir dans ses choix : « Quand le roi s’en va, il doit se faire discret, le prochain gouvernement est celui de Dilma. » Quels sont les points forts et les faiblesses de la nouvelle présidente ? Vision Brésil tente de faire le point.

☞☞☞

Dans ce numéro aussi, les autres sujets qui font le Brésil de cette fin d’année 2010 : le blues des ONG’s qui ne trouvent plus de financement international parce que le pays est devenu trop riche, le début des grands travaux pour la Coupe du Monde de football de 2014 et les Jeux Olympiques de 2016, les projets qui fleurissent en Amazonie autour d’une utilisation non destructrice de la forêt.

Bonne lecture ! Faites connaître Vision Brésil autour de vous…

Comme d’habitude, Vision Brésil est aussi sur Facebook « VisionBrésil Fontaine » et sur Twitter : http://twitter.com/visionbresil

Enfin, pour ceux qui veulent télécharger ce numéro dans sa totalité en format PDF, il suffit de cliquer sur le lien: Vision Brésil n°19 en PDF

☞☞☞

P.S : il n’y aura pas de Vision Brésil en décembre, pour cause de fêtes de fin d’année. Vous retrouverez le n° 20 en janvier 2011 ! Tous mes vœux à vous, amis lecteurs, qui êtes chaque jour plus nombreux à consulter ce blog.

 

Advertisements