Bonjour,

Caralluma fimbriata, une des espèces menacées en Amazonie

Les élections présidentielles jouent les prolongations au Brésil avec un invité surprise du second tour : l’avortement. Un faux débat qui évacue les vrais enjeux politiques de la prochaine législature, au moment où l’économie flambe, mais où la monnaie nationale, le réal, surévaluée par rapport au dollar, risque de menacer la croissance. On s’y arrêtera en ce mois d’octobre 2010.

On s’interrogera aussi sur les enjeux de la Conférence de Nagoya qui traite de la protection des espèces en voie de disparition. Le Brésil abrite une bonne partie de la diversité biologique de la planète, il est en point de mire.

Les acteurs de l’économie solidaire cherchent à établir entre les gens des échanges plus justes et plus égaux. Ils vont bénéficier d’un coup de pouce gouvernemental. Un nouveau champ d’expériences dans le domaine social dont ce numéro 18 de Vision Brésil rend encore compte.

Bonne lecture, faites connaître Vision Brésil autour de vous. Il est aussi accessible sur Facebook et sur Twitter. Et comme d’habitude, vous pouvez le télécharger en entier, dans sa version PDF, en cliquant sur le lien :

Vision Brésil n° 18


 

Publicités